Accueil MSH-Alpes


Des séries et des villes : Table ronde - XXIIe rencontres autour du film ethnographique

Rencontresmardi 13 Novembre 2018

Des séries et des villes : Table ronde - XXIIe rencontres autour du film ethnographique

14h30-17h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par Ethnologie et Cinéma

New York, Atlanta, Nouvelle Orléans, Chicago, Los Angeles, Baltimore… la ville a toujours occupé une place centrale dans l’univers sériel, en particulier américain. Cette table ronde consacrée à la représentation des villes dans les séries abordera, sous forme de discussion, les problématiques urbanistiques mises en exergue par les showrunners de ces vingt dernières années. Avec une attention particulière à "The Wire", de David Simon et Ed Burns (diffusé de 2002-2008, sur HBO).
Avec Nashidil Rouiaï, Guillaume Bourgois, Tanguy Martn-Payn. Modéré par Eloïse Pommiès.

Nashidil Rouiaï
Docteure en géographie, son travail de recherche mêle géographie culturelle, urbaine et politique et se concentre notamment sur la question des représentations cinématographiques de l'urbain et sur l'importance du cinéma dans l'arsenal du soft power étatique.

Guillaume Bourgois
Guillaume Bourgois est maître de conférences en études cinématographiques à l’université Grenoble-Alpes. Il travaille principalement sur le cinéma portugais, les films de Jean-Luc Godard, le cinéma américain et les séries télévisées. Il a publié en 2013 un essai sur L’étrange affaire Angélica de Manoel de Oliveira (De L’Incidence éditeur). Son prochain ouvrage intitulé Regards et Écoutes : Ray, Godard, Visconti & friends est à paraître chez L'Harmattan et sera consacré à l'analyse de films.

Tanguy Martin-Payen
Agrégé d'anglais, Tanguy Martin-Payen enseigne actuellement de la licence au master 2 à l'UFR ARSH de l'Université Grenoble Alpes. Après avoir enseigné le cinéma au lycée pendant plusieurs années, il donne notamment des cours sur la représentation de l'histoire américaine dans les séries des années 2000.

Entrée libre

Les XXIIe rencontres autour du film ethnographique : Espèces urbaines
Comment habitons-nous les espaces urbains et leurs changements ? Comment les habitons-nous avec le cinéma ? Nous nous rassemblons dans nos villes pour vivre ensemble, et nous nous rassemblons autour des films pour comprendre comment nous y vivons ensemble, comment nous pourrions le faire mieux, différemment… Il n’y a pas une seule manière de vivre en ville, comme il n’y a pas une seule manière de la construire ou de la détruire. En consacrant notre vingt-deuxième festival au cinéma urbain, nous souhaitons observer et débattre les multiples cultures qui informent les sociétés métropolitaines, aussi proches qu’éloignées. La ville est au pluriel : c’est le prisme par excellence qui démultiplie les rencontres et les rêveries, les échanges et les conflits.
Au cours d’une semaine de projections, de débats et d’événements, l’édition 2018 des Rencontres autour du Film Ethnographique n’arrêtera pas de se déplacer entre des expériences filmiques (mais aussi photographiques, sonores…) très singulières et des lieux de rendez-vous très différents. Des films qui traitent la question des rénovations urbaines et des spéculations à ceux s’intéressant aux habitant.e.s les plus en marge, des périphéries françaises aux horizons métropolitains d’Indonésie. Des amphithéâtres du campus universitaire aux lieux autogérés de Saint Bruno, en passant par des bibliothèques, des locaux associatifs et (bien sûr!) des salles de cinéma. Les écrans et leurs films nous transporteront sans cesse à la découverte des villes d’ailleurs et de la nôtre, ici !