Accueil MSH-Alpes


Syndiquer le contenu

Évènements à venir

Conférencejeudi 14 Mars 2019

La bienveillance en éducation

12h15-13h30  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Coordonné par Rébecca Shankland, organisé en collaboration par la MSH Alpes, le LIP et l'UFR SHS, avec le soutien de la Chaire Mindfulness, bien-être au travail et paix économique, GEM. Réalisé avec le soutien financier de l'Inpes et en partenariat avec la revue Sens & Santé.

Conférence de Christophe Marsollier dans le cadre du cycle "Fil Good. Lier la recherche et le bien-être en société".

Christophe Marsollier, Inspecteur Général de l’Education Nationale, Maître de Conférences en Sciences de l’Education, et auteur de plusieurs ouvrages, dont le dernier collectif "Bienveillance et bien-être à l’école" (Berger-Levrault, 2018), apporte son éclairage sur le rôle de la bienveillance en éducation.

A la lumière des travaux de recherche montrant que la bienveillance constitue une vertu éducative particulièrement chargée d’enjeux, il s’agira d'expliciter les formes et les exigences de cette posture éthique. Les mécanismes de développement de la vulnérabilité nous conduiront à repérer les conditions dans lesquelles la bienveillance permet de renforcer la résilience des enfants/adolescents et de contribuer à leur épanouissement personnel.

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

Les vidéos des conférences "Fil Good" sont disponibles sur notre chaîne YouTube

Conférencemardi 19 Mars 2019

L’utilitarisme contemporain : à quoi nous invite-t-il ?

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec l'Université Grenoble Alpes, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Sciences Humaines, Villa Gillet.

Une conférence d'Emilie Dardenne, animée par Laurent Bègue, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

L’utilitarisme vise « le plus grand bonheur pour le plus grand nombre ». Cette philosophie, qui a fait florès dans les pays anglophones, détermine la valeur morale d’une action en fonction de sa contribution à augmenter ou à diminuer le bonheur général. Concrètement, elle s’intéresse plus aux conséquences de nos choix et de nos actes qu’à leur valeur propre (comme le fait la déontologie), ou au caractère vertueux de la personne qui agit (comme le fait l’éthique des vertus).
Que sait-on de l’utilitarisme en France ? La réception de cette philosophie dans notre pays repose sur une regrettable confusion entre "utilitaire" et "utilitariste" qui, bien qu’associés dans le langage courant, ne sont pas synonymes.
Après avoir débusqué cette pierre d’achoppement, on verra ce qu’est l’utilitarisme aujourd’hui, ce sur quoi il repose, et ce à quoi il nous invite en tant que philosophie morale. A travers les idées de ses partisans contemporains, et notamment du plus célèbre d’entre eux, le philosophe Peter Singer, on verra que l’utilitarisme va bien au-delà de la seule dimension utilitaire à laquelle on l’associe.
L’utilitarisme a des effets en éthique, bien sûr, mais aussi en économie, en droit, en politique, en médecine : éthique dans un contexte de mondialisation, altruisme efficace, intérêts des animaux non humains, obligations envers les pays les plus pauvres, bioéthique et fin de vie, intérêts des générations futures etc. On se penchera sur ces objectifs, ainsi que sur les forces et les faiblesses de l’utilitarisme en tant que théorie morale. On verra aussi si les réponses qu’il propose aux questions : "que faut-il faire ?", "que doit-on faire ?" sont pertinentes en ce début de XXIe siècle.

Emilie Dardenne est maîtresse de conférences en anglais à l’Université Rennes 2. Elle s’intéresse à la philosophie utilitariste et aux animal studies contemporaines.
Ses travaux portent notamment sur la théorie de Peter Singer. Elle a co-organisé en 2015 un colloque international interdisciplinaire intitulé "La Libération Animale, quarante ans plus tard" en présence de Peter Singer.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Conférencemardi 9 Avril 2019

Théâtre documentaire : une écriture du réel

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec l'Université Grenoble Alpes, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Sciences Humaines, Villa Gillet.

Une conférence de Claire Audhuy , animée par Isabelle Cogitore, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

Claire Audhuy est auteur de théâtre ; elle choisit de s’installer sur des territoires, d’en observer les habitants, d’aller à leur rencontre et d’écouter leurs récits de vie. Ses pièces reposent sur une approche documentaire du réel, via des recherches sur le terrain et en archives, des entretiens divers et des reportages. Elle s’en nourrit pour son écriture de pièces de théâtre documentaire comme "Dieu, les caravanes et les voitures" où l'on entend la voix des Roms, ou celle des détenus dans "Pas de chips au paradis", et celle des femmes exilées dans "Les Migrantes".
L'album jeunesse "Un nôtre pays" aborde quant à lui la question des réfugiés avec les plus petits. C'est la parole des immigrés que l'on retrouve dans "120 jours à Hénin-Beaumont", et qui côtoie celle de l'extrême-droite dans ce fief du FN qui se rêverait "sans migrants". Autant d'oeuvres qui interrogent le monde d'hier et d'aujourd'hui, qui donnent la parole aux "sans-voix", aux "invisibles" et qui portent des convictions.
Cette conférence, riche d’anecdotes, présentera les méthodes de travail adoptées par Claire Audhuy lors de ses séjours d'immersion en Israël, en Palestine, en Algérie ou à Hénin-Beaumont ainsi que la phase de mise en mots et en voix puis le travail scénique qui suivent ces résidences.

Claire Audhuy est docteure en arts du spectacle. Engagée dans le théâtre documentaire, spécialiste du théâtre concentrationnaire, elle est auteur et metteur en scène de nombreuses pièces où l’art dialogue avec les questions de mémoire et de transmission dont "Eldorado Terezin" adaptée d’un manuscrit retrouvé par Claire Audhuy et écrit en 1943 dans le ghetto de Terezín par Hanus Hachenburg âgé de 13 ans.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Conférencemardi 14 mai 2019

Qu'est-ce que l'autorité politique ?

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec l'Université Grenoble Alpes, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Sciences Humaines, Villa Gillet.

Une conférence de Thomas Boccon-Gibod , animée par Isabelle Cogitore, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

Il est semble-t-il devenu difficile de penser l’autorité, sauf pour se lamenter de sa perte et alimenter les discours nostalgiques. L’autorité mérite pourtant mieux que ce lieu commun, car à l’évidence, que ce soit à l’école ou dans la sphère domestique, elle ne se réduit pas à l’exercice d’une domination d’un supérieur sur un inférieur. Si l’autorité est devenue si difficile à penser, c’est sans doute pour une raison politique : l’idée de souveraineté populaire et le principe d’égalité individuelle nous ont rendu la notion éminemment suspecte. Et pourtant, est-elle si étrangère à la démocratie ?

Thomas Boccon-Gibod est maître de conférences en philosophie du droit et philosophie politique à l'Université Grenoble Alpes. Chercheur au laboratoire de sciences sociales, Pacte.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Conférencemardi 18 Juin 2019

France-Syrie, les secrets d'une diplomatie

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec l'Université Grenoble Alpes, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Sciences Humaines, Villa Gillet.

Une conférence de Manon-Nour Tannous, animée par Laurent Bègue, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

En 2011, les soulèvements contre l’autoritarisme ont imposé à la France de redéfinir sa politique envers la Syrie. Pour saisir la portée de ce défi, il faut réinscrire les relations franco-syriennes dans un temps long. Depuis que la France n’a plus « mandat » (1920-1946) sur la Syrie, les deux pays utilisent la relation bilatérale non par intérêt pour l’autre, mais pour décupler leur propre poids sur les dossiers régionaux.
Cette "diplomatie de levier" est parfois profitable tant à la France qu’à la Syrie, qui se renforcent mutuellement face à la puissance américaine, mais elle a aussi été à l’origine de crises majeures, qui montrent combien la violence fait partie de ce qui doit être négocié.
Cette conférence permettra une plongée dans les coulisses et les secrets de la diplomatie française envers la Syrie.

Manon-Nour Tannous est docteure en relations internationales, maîtresse de conférences à l’Université de Reims et chercheure associée à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe du Collège de France.
Elle est l'auteur de l'ouvrage "Chirac, Assad et les autres : les relations franco-syriennes depuis 1946" (PUF, 2017).

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Conférencejeudi 20 Juin 2019

Développer la cohérence cardiaque

12h15-13h30  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Coordonné par Rébecca Shankland, organisé en collaboration par la MSH Alpes, le LIP et l'UFR SHS, avec le soutien de la Chaire Mindfulness, bien-être au travail et paix économique, GEM. Réalisé avec le soutien financier de l'Inpes et en partenariat avec la revue Sens & Santé.

 
Conférence de Charly Cungi dans le cadre du cycle "Fil Good. Lier la recherche et le bien-être en société".

Le cœur joue un rôle dans l'émotivité et sur notre état général. La notion de cohérence cardiaque fait référence au système de régulation réciproque entre le cœur et les structures cérébrales. Par la respiration, il est possible d’agir sur la cohérence cardiaque et ainsi agir sur les états émotionnels et mentaux. Charly Cungi présentera les techniques de développement de la cohérence cardiaque et leurs effets sur la santé physique et mentale.

Charly Cungi est psychiatre, psychothérapeute et auteur de nombreux ouvrages, dont La cohérence cardiaque : Nouvelles techniques pour faire face au stress (Ed. Retz, 2009).

Cette conférence sera suivie d'une présentation d’étude menée par des chercheurs de la région.

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles
Les vidéos des conférences "Fil Good" sont disponibles sur notre chaîne YouTube