Accueil MSH-Alpes


Premiers regards : XXIIe rencontres autour du film ethnographique

Rencontreslundi 12 Novembre 2018

Premiers regards : XXIIe rencontres autour du film ethnographique

14h00-17h30  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par Ethnologie et Cinéma

PREMIERS REGARDS (films étudiants) à l'occasion des XXIIe rencontres autour du film ethnographique

Lettere, Mona Rossi (UGA) 2018 - 9’
Correspondance amoureuse entre un ouvrier exilé et sa compagne restée de l'autre côté des montagnes

En Friche, l’esprit d’un lieu, Benjamin Philippot, Clotilde Coeurdeuil, Alexandra Eon (Ecole Louis Lumière, Paris) 2018 - 10’
Qu'est-ce qu'un espace en friche ? Un lieu abandonné, dans un état transitoire, comme suspendu entre deux mondes. Le film raconte cette attente intemporelle entre l'avant et l'après, et les pulsions de vie qui parfois jaillissent sur ce terrain singulier qu'est la Friche.

Ma Yan Chan, Jonas Scheu (HEAD - Genève) 2016 - 29’
À Mandalay, ancienne capitale du Myanmar, c’est une femme charismatique que le réalisateur met en scène afin de prendre la mesure spectaculaire du déplacement de toute une population des bords du fleuve vers des logements conçus par le gouvernement. Film d’action méditative

Allers-retours, David Kashtan (Université Paris 8) 2017 - 20’
Tous les jours, Ismail quitte le camp de réfugiés de Shuafat à Jérusalem, pour travailler comme éboueur dans une ville israélienne qui a été construite sur les ruines de son village ancestral. Pour le filmer, David Kashtan fait des allersretours entre Tel Aviv et Jérusalem. L’amitié qui grandit entre eux leur permet de repenser l’espace qui les sépare.

Me ne vado, Alessandro Drudi (CSC Palerme) 2017- 31’
Film tourné dans le quartier populaire de la Zisa, à Palerme, où encore survit un petit commerce ambulant de proximité. Le spectateur est plongé dans la communauté des habitants du quartier en accompagnant un jeune ambulant de fruits et légumes dans ses trafics quotidiens.

En présence des cinéastes (sous réserve) | Entrée libre et gratuite

 

Les XXIIe rencontres  autour du film ethnographique : Espèces urbaines

Comment habitons-nous les espaces urbains et leurs changements ? Comment les habitons-nous avec le cinéma ? Nous nous rassemblons dans nos villes pour vivre ensemble, et nous nous rassemblons autour des films pour comprendre comment nous y vivons ensemble, comment nous pourrions le faire mieux, différemment… Il n’y a pas une seule manière de vivre en ville, comme il n’y a pas une seule manière de la construire ou de la détruire. En consacrant notre vingt-deuxième festival au cinéma urbain, nous souhaitons observer et débattre les multiples cultures qui informent les sociétés métropolitaines, aussi proches qu’éloignées. La ville est au pluriel : c’est le prisme par excellence qui démultiplie les rencontres et les rêveries, les échanges et les conflits.
Au cours d’une semaine de projections, de débats et d’événements, l’édition 2018 des Rencontres autour du Film Ethnographique n’arrêtera pas de se déplacer entre des expériences filmiques (mais aussi photographiques, sonores…) très singulières et des lieux de rendez-vous très différents. Des films qui traitent la question des rénovations urbaines et des spéculations à ceux s’intéressant aux habitant.e.s les plus en marge, des périphéries françaises aux horizons métropolitains d’Indonésie. Des amphithéâtres du campus universitaire aux lieux autogérés de Saint Bruno, en passant par des bibliothèques, des locaux associatifs et (bien sûr!) des salles de cinéma. Les écrans et leurs films nous transporteront sans cesse à la découverte des villes d’ailleurs et de la nôtre, ici !