Accueil MSH-Alpes


Séminairevendredi 2 Mars 2012

L'industrie invisible : les draperies du Midi, XVIIe - XXe siècles. Essai sur l'originalité d'une trajectoire

9h - 12h  |  Salle de réunion du 2ème étage - MSH-Alpes

Pierre Judet, Maître de conférences en histoire contemporaine, LARHRA - Université Pierre Mendès France

Intervenant : Jean-Michel Minoves, Professeur à l'Université Toulouse Le Mirail

A l’époque moderne, le Languedoc, une partie de la Gascogne et des pays pyrénéens, font partie des grandes régions industrielles françaises. La transformation de la laine y occupe la première place. A partir de la Révolution, la branche connaît de profonds bouleversements. Des territoires textiles vieux de plusieurs siècles disparaissent ou deviennent marginaux en quelques décennies. La majorité qui demeure voit son activité s’affaiblir pour disparaître progressivement au long du XIXe siècle. Parallèlement quelques territoires du Haut-Languedoc, dans le Tarn et l’Ariège, se développent d’une manière invisible face aux territoires majeurs de la partie septentrionale de la France. Leur force s’appuie sur des dynamiques endogènes et non sur des avantages comparatifs dont ils sont dénués. Ils adaptent judicieusement l’offre, réforment très progressivement l’appareil de production et exploitent au mieux les interrelations entre leurs nombreuses petites entreprises. Au XXe siècle, les territoires du Midi l’emportent alors : ils prennent la tête de la production française dans le cardé et le tissage d’habillement de la laine