Accueil MSH-Alpes


Emilio LUSSU (1890-1975) Politique, histoire, littérature et cinéma

Publication

Emilio LUSSU (1890-1975) Politique, histoire, littérature et cinéma

Version imprimable

Sous la direction de

Eric Vial, Patrizia De Capitani Bertrand, Christophe Mileschi
Grenoble, CNRS - Publications de la MSH-Alpes, Janvier 2008, 288 p.

ISBN :

9782914242301

Langue :

français

Prix :

12,96 € TTC

Modalités d'acquisition : Adresser votre règlement (chèque libellé à l'ordre de l'Agent Comptable secondaire du CNRS) ou le bon de commande établi par votre organisme à :  
CNRS- MSH-Alpes -BP 47 - 38040 Grenoble CEDEX 9. Prix unitaire : 
12,96 EUR TTC, franco de port.

Résumé

Homme politique et écrivain, autonomiste sarde et socialiste italien, Emilio Lussu a traversé l’essentiel du « court XXe siècle », de ses guerres et de ses drames, en laissant des témoignages littéraires de premier ordre.
D’abord militant pour l’intervention de l’Italie dans la Première Guerre mondiale, capitaine de la brigade Sassari, il a laissé avec Un anno sull’Altipiano (1938) un des grands livres sur cette guerre, dont Francesco Rosi a tiré le film Uomini contro (Les Hommes contre).
Animateur du mouvement des anciens combattants en Sardaigne, un instant tenté par un modus videndi avec le fascisme, il en devient un des plus farouches adversaires ; cible d’une « expédition punitive » des chemises noires, il tue un de ses agresseurs, est acquitté par la magistrature mais enfermé administrativement aux îles Lipari, d’où il s’évade en 1929.
En exil à Paris, il prend part à la fondation du groupe libéral-socialiste activiste Giustizia e Libertà, en anime l’aile gauche entre des séjours en sanatorium, publie La Marche sur Rome... et autres lieux (1933), et Théorie de l’insurrection (1936). Jouant un rôle important pour réorganiser l’émigration antifasciste dans la Résistance et mener une « diplomatie clandestine », il participe à la fondation du Parti d’Action, en anime là encore l’aile gauche, puis passe au PSI dont il dirige le groupe parlementaire au Sénat avant de participer à une scission « gauchiste », le PSULI.
Les textes qui scandent cet itinéraire se voulaient des témoignages politiques et humains, mais ils constituent aussi une œuvre proprement littéraire, dont la pérennité est assurée en particulier par l’ironie, maniée avec une habileté extrême.

Présentation - Éric Vial, Patrizia De Capitani Bertrand, Christophe Mileschi

Ouverture - Anne-Marie Bianchi

Du témoignage de Lussu au film de Rosi

En quoi Uomini contro est-il un film historique ? - Laurent Scotto

De Un anno sull’Altipiano à Uomini contro : les deux aspects de l’adaptation - Oreste Sacchelli

La fortune de Uomini contro en France : 1970- fin des années 1990 - Olivier Forlin

De la guerre racontée à l’instauration de la dictature fasciste

Têtes brillantes : la description des officiers dans les souvenirs de la Première Guerre mondiale - Stefano Magni

Les écrits d’exil d’Emilio Lussu : le récit autobiographique à rebours de la question de l’interventionnisme - Stéphanie Laporte

Emilio Lussu et le nouvel esprit identitaire – social et littéraire – en Sardaigne - Margherita Marras

E. Lussu, Marcia su Roma e dintorni, S. Haffner, Histoire d’un Allemand : réflexions sur deux mises en écriture de la montée du totalitarisme - Alain Sarrabayrouse

De l’exil antifasciste à la résistance

Existe-t-il une théorie de l’insurrection spécifique à une tradition politique italienne ? - Brando Fornaciari

Histoire de l’Italie, socialisme et fédéralisme : Emilio Lussu et le débat théorique au sein de Giustizia e Libertà - Leonardo Casalino

Emilio Lussu et les tentatives d’unité de l’antifascisme italien en exil - Éric Vial

« Cette amère évocation de couronnes et de galons couverts de boue... » : la surprenante centralité d’un texte oublié - Renzo Ronconi

De l’action politique au regard de la postérité

Emilio Lussu et le PCI - Frédéric Attal

La figure et les idées de Joyce Lussu - Marie-Françoise Zana-Régniez

Lussu : un personnage pour Rigoni Stern - Claude Ambroise

L’édition des œuvres de Lussu - Luisa Maria Plaisant