Accueil MSH-Alpes


L'effet géographique.  Construction sociale, appréhension cognitive et configuration matérielle des objets géographiques

Publication

L'effet géographique. Construction sociale, appréhension cognitive et configuration matérielle des objets géographiques

Version imprimable

Sous la direction de

Bernard DEBARBIEUX, Marie-Christine FOURNY
Grenoble, CNRS - Maison des Sciences de l'Homme-Alpes, Janvier 2004

ISBN :

2-914242-14-X

Langue :

français

Prix :

12,96 € TTC

Modalités d'acquisition : Adresser votre règlement (chèque libellé à l'ordre de l'Agent Comptable secondaire du CNRS) ou le bon de commande établi par votre organisme à :  
CNRS- MSH-Alpes -BP 47 - 38040 Grenoble CEDEX 9.

Prix unitaire : 12,96 EUR TTC, franco de port.

Résumé

Cet ouvrage s'intéresse aux processus par lesquels se construisent les objets territoriaux. Il réfléchit aux modalités cognitives et sociales de l'objectivation géographique, et aux effets de cette objectivation dans la transformation de la matérialité des territoires. Il désigne sous le nom d'effet géographique cette co-détermination des dimensions symboliques et bio-physiques des territoires. Il contient un ensemble de propositions générales, de portée théorique, et un ensemble d'études de cas soucieuses de tester, dans des contextes variés, ces propositions.

Les auteurs de cet ouvrage ont fréquenté, assidûment ou ponctuellement, un séminaire de recherche organisé par une équipe du laboratoire TEO (UMR 5038) basé à l'Institut de Géographie Alpine de Grenoble. Ce séminaire a été hébergé pendant deux ans par la MSH-Alpes.

Présentation générale. De l'objet spatial à l'effet géographique Bernard DEBARBIEUX 

Partie I. La construction des catégories de la connaissance géographique

Un moment de la construction du savoir sur la montagne : Jules Blache dans "L'Homme et la Montagne" (1934)
Anne SGARD

Frontières et nation, objets et effets géographiques consubstantiels
Hélène VELASCO-GRACIET

Partie II. Construction des identités collectives et temporalités

La patrimonialisation, entre appropriation sociale et désignation institutionnelle
Michel RAUTENBERG

Figures de la haute montagne au service de la mémoire collective à Chamonix
Emmanuelle PETIT

La région comme objet géographique : formes et temporalités du territoire
Anne-Laure AMILHAT-SZARY

Partie III. La connaissance en actes
Logiques d'acteurs et dynamiques d'action dans l'émergence d'un objet spatial "réseau de villes" : une co-production géographique en trois tableaux
Marie-Christine FOURNY, Xavier PIOLLE, Frédéric TESSON
 
Identification et façonnement des objets de l'aménagement touristique en montagne
Attilia Peano, Jérôme Petit, Marie Wozniak
 
Objets géographiques et formes de développement autour des gorges du Verdon
Pascal MAO, Jean CORNELOUP, Philippe BOURDEAU
 
Similiaires et pourtant si différentes : désignation et aménagement des "montagnes" autour de New York et Montréal
Bernard DEBARBIEUX
 
La construction du Parc National de la Vanoise
Isabelle MAUZ
 
Postface. Tautologie, effet géographique, fabrication des comportements attendus
Olivier SOUBEYRAN